lawrence

Concours blogue La puissance du vent : Gagnante du deuxième prix

Thursday, October 10th, 2013

Le changement c’est moi Par Laurence Dupuis Même si l’homme tente de séparer les territoires par des tracés ou par des noms, la nature elle, n’a aucune barrière. Chaque étendu d’eau, chaque forêt de notre pays sont d’une certaine façon reliés. Depuis maintenant presque une dizaine d’années, les discours sur le réchauffement climatique et l’essoufflement de nos ressources naturels du à la surproduction s’intensifient. Je crois qu’en me positionnant comme un élément important de la nature, j’arriverai mieux à comprendre que je fais aussi partie de la solution.

Il est primordial de traiter nos ressources naturelles au delà de leur valeur économique. Il a été prouvé qu’une économie ne prenant pas son emprunte écologique en compte, atteindra rapidement la fin de sa rentabilisation monétaire. Nous savons qu’il est possible d’accroître sa puissance énergétique tout en protégeant l’environnement et s’assurer ainsi d’une rentabilisation économique à long terme.  À l’échelle du pays, la production d’électricité provenant des énergies renouvelables comme celle des éoliennes, assure la perpétuité de la richesse et de l’abondance nécessaire au développement propre et parfois même équitable. À l’échelle individuel, c’est à chaque citoyen de faire partie de l’équation et de faire sa part en faisant des choix judicieux lors de ses achats domestiques. Un avenir qui mise sur l’énergie propre, c’est un avenir sain et prometteur. Nous possédons les technologies pour mettre sur pied un nouveau système énergétique. Rassemblons nous. En tant que société, il y a une grande fierté à retirer d’un travail collectif basé sur cette idée de symbiose entre notre puissance énergétique et le respect de nos ressources. Le changement c’est moi, mais le changement c’est aussi nous.

Je m’appelle Laurence Dupuis, Je suis présentement un étudiant en production cinématographique du Mel Hoppenheim School of Cinema de l’Université Concordia à Montréal, Québec. J’ai déjà eu la chance de présenter quelques un de mes films dans certains festivals comme le Festival Image+Nation de Montréal et le Festival du Film Jeunesse de Rimouski. Après mes études, j’aimerais énormément travailler sur des projets multimédias et peut-être même travailler pour Moment Factory, l’une des plus importantes compagnies en production multimédia d’Amérique du Nord.