Creating benefits or the whole community: Wind energy in Saint-Robert-Bellarmin

Thursday, August 30th, 2012

(Available in French only)

Quarante éoliennes, 80 mégawatts, 200 millions $ d’investissements et une centaine de travailleurs affectés à la construction : voilà des chiffres qui peuvent donner le vertige pour une municipalité d’un peu moins de 700 habitants comme Saint-Robert-Bellarmin, en Beauce, à la frontière du Maine. Lors de ma visite dans cette collectivité, j’ai pourtant pu réaliser qu’en travaillant de près avec ses membres, ces appréhensions deviennent tout sauf incontournables.

Dès le début du projet, le promoteur EDF-EN Canada a placé la consultation avec la communauté au cœur de ses préoccupations. « La transparence et le respect des engagements furent la clé du succès de ce projet » assure le maire Jeannot Lachance.

Cela s’est traduit par un dialogue continu avec les principaux groupes d’utilisateurs du territoire, le propriétaire privé ainsi que les représentants de la municipalité et de la MRC. « Au départ, j’étais possiblement l’une des personnes les plus craintives face au projet » mentionne Patrice Lachance, des sentiers pédestres et équestres du Mont-Bélanger. « Le promoteur a tenu compte de nos préoccupations et s’est assuré de limiter l’impact de la construction du parc éolien sur nos activités. Aujourd’hui, nous remarquons une demande chez notre clientèle afin d’observer les éoliennes en activité et nous pensons adapter notre offre touristique à cet effet ».

EDF-EN s’est également assuré de travailler en étroite collaboration avec les chasseurs, les acériculteurs et les villégiateurs. Lui-même adepte de la chasse, le conseiller municipal Robert Jolin n’aurait jamais cru qu’un chantier de cette ampleur aurait pu être interrompu pendant les deux semaines réservées à cette activité à l’automne. C’est pourtant ce qu’EDF-EN a accepté de faire ; et la saison 2011 fut l’une des meilleures des dernières années selon M. Jolin.

En visitant les différents commerces du village, on peut constater les effets de la construction du parc éolien. Le bulletin d’informations Éole-Lien renseigne la population sur l’état du projet et est notamment distribué à la station-service et au dépanneur. Les travailleurs du chantier remplissent le restaurant nouvellement rénové pendant leurs pauses-repas. Michel Poulin, ancien maire de la municipalité mentionne d’ailleurs que « lors de sa conception, nous nous sommes assurés que le projet favorise le talent local, d’abord celui de Saint-Robert-Bellarmin, puis celui de la MRC du Granit ».

« Il n’y a aucun doute que le projet éolien amène de nombreuses retombées pour la municipalité, ce qui nous permet d’améliorer la qualité des services offerts à notre population » remarque Gilbert Gagné, conseiller municipal chargé du développement économique. « Les retombées s’étendent d’ailleurs aux municipalités avoisinantes » rappelle le préfet Maurice Bernier. Une douzaine d’éoliennes supplémentaires seront d’ailleurs construites dans le cadre d’un projet communautaire entre la MRC du Granit et EDF-EN Canada.

C’est une population fière et active que j’ai pu rencontrer lors de ma visite à Saint-Robert-Bellarmin. Fière de l’activité qu’un tel projet amène mais aussi, fière de contribuer à l’essor d’une énergie fiable, propre et renouvelable.

Jean-Frédérick Legendre
Directeur régional – Québec
Association canadienne de l’énergie éolienne (CanWEA)

Des remerciements particuliers s’adressent à MM. Félix Destrijker et Daniel Giguère d’EDF-EN Canada pour l’organisation de cette visite. 

Plus de photos du parc éolien de Saint-Robert-Bellarmin sont disponibles sur la galerie photos des Amis du vent.